Tu veux monter ou descendre la page ?
Au Paradis des Canaris | Messages du jour: 12 Discussions: 54,553 | Messages: 485,287 | Membres: 14,280 | Connectés: 258 | Nouveau : FannieKed (Bienvenue!)

Consultez notre blog, il regorge d'un tas d'informations interactives et ludiques sur les canaris ! Cliquez-ici ou appuyez sur la touche F1 de votre clavier pour afficher votre Tableau de bord Cliquez-ici pour consulter les articles rédigés par nos membres, ils regorgent de conseils et d'informations utiles ! Afin de mieux te connaitre et de rendre le forum plus convivial, présente toi en quelques lignes dans ce forum ! Merci
Au Paradis des Canaris, pour que la passion de la canariculture ne cesse d'exister !

www.bourse-oiseaux.com

Forum Utilisateurs connectés Blog
Annonces
Réduire Image
Messages du jour Discussions suivies Marquer les forums comme lus
Précédent   Au Paradis des Canaris > Canaris > Alimentation > Les plantes sauvages
Ornibird - Perle Morbide Changer votre avatar
FAQ Membres Recherche Messages du jour Marquer les forums comme lus

Notices

Tout savoir sur la reproduction chez les canaris Préparation à l'élevage des femelles Comment dois-je m'y prendre avec les oeufs ? Problèmes de conception de l'oeuf et mal de ponte
Calendrier de pontes jusqu'au sevrage Fiche d'élevage à apposer sur la cage Comment baguer les jeunes oisillons ? L'évolution des jeunes de 1 à 25 jours
Qu'est-ce le point noir, dit "Black punt" ? Les oeufs de la ponte à l'éclosion Comment nourrir les jeunes à la main ? Problèmes alimentaires pendant l'élevage des oisillons
Comment différencier un mâle d'une femelle ? Poser un diagnostic sur l'état de santé d'un canari Maladies les plus fréquentes chez le canari Autres questions ? Cliquez-ici

REMISE SUR ORNIBIRD.COM (pour les membres du forum en rentrant le code suivant : WELCOME)

Ornibird.com - Tout pour vos Oiseaux !

Poser une question sur le forum Comment ajouter une photo sur le forum ? Effectuer une recherche sur le forum

Ouvrir une nouvelle discussion Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 06/06/2019, 20h18   Afficher une version imprimable   (1)
maloute45
Raspberry and Plum

 
Avatar de maloute45

Léon
Sexe: Homme
Métier: Retraité
Inscription: novembre 2007
Messages: 10 547
Ville: Hainaut
Pays: Belgique
STAM: AG 06
Club: AOB

Les Plantes Toxiques


LES PLANTES TOXIQUES

Les Canaris laissés libres dans l’environnement peuvent avoir accès
aux plantes de la maison et en ingérer, il existe de nombreuses informations
quand à la toxicité des plantes chez l’oiseau en général, parfois extrapolées
des données concernant les mammifères mais des études sont nécessaires
pour connaitre les toxicités spécifiques par espèce.

1280px-Dieffenbachia_seguine_kz03.jpg Ants_cultivating_afids_on_Digitalis_purpurea_-_Purple_Foxglove_-_Roter_Fingerhut_-_Hesse_-_Germa.jpg Brosen_pyracantha_coccinea1.jpg

La toxicité est souvent moindre que chez les mammifères en raison d’un transit
digestif plus rapide.
Une étude a été menée en 1992 par Arai et al. sur 14 plantes généralement
considérées toxiques chez les oiseaux afin d’étudier leur toxicité chez le Canari.

Des broyats de feuilles ou de fruits en fonction de la toxicité recherchée
ont été administrés par gavage toutes les 90 minutes, jusqu’à cinq fois de suite.
Même si le dosage choisi est arbitraire, la toxicité, à dose égale, peut être
comparée.
Les résultats de cette étude ont montrés une toxicité sévère du laurier rose:
Nerium oleander
(glycosides cardiotoxiques) et du lupin: Lupus sp. (alcaloïdes)
à la dose de 120 mg par Canari.

Les Canaris de l’étude décèdent dans les minutes suivant l’administration
de la plante.
Le dieffenbachia: Dieffenbachia seguine (saponines, alcaloïdes, glycosides),
à la dose de 120 mg par oiseau entraîne la mort en deux heures après une phase
de difficultés respiratoires, d’hyper salivation et de troubles neurologiques.
La digitale: Digitalis purpurea (glycosides cardiotoxiques) et les feuilles d’if:
Taxus media
(alcaloïdes), à la même dose entraînent des troubles transitoires.

Les oiseaux présentent un plumage ébouriffé lors d’administration de digitale
et des régurgitations mais ceux-ci sont réversibles.
Une ingestion répétée 90 minutes après a entraîné la mort des individus testés.
Les baies de l’if, le rhododendron: Rhododendron sp., la glycine: Wisteria sp.,
la clématite: Clematis sp., le troène: Ligustrum vulgare et le pyracantha:
Pyracantha coccinia
n’ont pas entraîné de trouble, mis à part un plumage ébouriffé
et une modification de l’aspect des fientes.

Tous les oiseaux de l’étude ont fait l’objet d’une autopsie.
Les seules lésions rencontrées furent la présence de mucus blanchâtre
dans la trachée des oiseaux ayant reçu du lupin et une hyperhémie œsophagienne
chez les oiseaux ayant avalé du dieffenbachia.
Si l’on compare ces résultats avec ceux d’une étude menée par Shropshire et al.
concernant les Perruches, les Canaris sont beaucoup plus sensibles sans que l’on
en connaisse la cause.

Les Psittacidés ayant plus tendance à «mâchouiller» les plantes, peut-être
ont-ils développé avec le temps une tolérance supérieure.
La toxicité de l’avocat: Persea americana a fait aussi l’objet d’une étude spécifique
menée par Hargis et al..
A la suite d’un cas de mortalité suspecte chez un canari 36 heures après l’ingestion
de pulpe d’avocat, une étude a été menée chez des Canaris et des Perruches
dans le but d’en déterminer la toxicité.

1280px-Schurenbachhalde_11_ies.jpg avocado_NG2.jpg photos12.jpg

A l’examen histologique, le Canari décédé accidentellement présentait
une splénomégalie, un œdème sous-cutané dans la zone des muscles
pectoraux et une phlébite généralisée.
Cependant, ces lésions inflammatoires semblaient anciennes et donc
antérieures à l’ingestion d’avocat.
La cause de la mort, liée à cette inflammation généralisée ou à l’ingestion
d’avocat n’a pas pu être établie.

Les examens bactériologiques sont tous revenus négatifs.
Dans l’étude, une solution comprenant 8,7 g d’avocat (de deux variétés
différentes) a été diluée dans deux ml et chaque Canari en a reçu
soit 0,7 ml (dose supposée équivalente à celle ingérée par le Canari intoxiqué)
deux fois à 4 heures d’intervalle, soit 4 fois cette même dose à 2 à 3 heures
d’intervalle.
Un Canari sur huit est mort dans l’étude contre six des huit Perruches.
Les symptômes ont été peu spécifiques: plumes ébouriffées, diminution
d’activité, refus de se percher, respiration difficile, voire inexistants dans
le groupe ayant reçu la dose la plus faible.

A l’examen histologique, le Canari décédé présentait un œdème sous-cutané,
une congestion généralisée (principalement pulmonaire), un épanchement
péricardique, à mettre en rapport avec une défaillance cardiaque brutale.
De nombreux foyers d’inflammations non suppuratives dans le cœur, le foie
et les reins ont été mis en évidence.

Cette étude a confirmé la toxicité de l’avocat, en particulier chez les Perruches
et de façon moindre chez les Canaris.




Dernière modification par maloute45 ; 07/06/2019 à 12h45.
maloute45 est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide


Auteur et Webmaster : Cédric Courbois - [apdcanari] Belgique, province de Liège, hébergé chez Informaniak en Suisse
Copyright ©1999 - 2019, Au Paradis des Canaris
Powered by vBulletin® Version 3.7.0 Beta 4
Copyright ©1999 - 2019, vBulletin Solutions, Inc.